Étiquette : astuces

Mes 4 conseils pour réussir une rentrée en forme

Ca y’est, les vacances sont terminées ! Vous avez rangé les tongs, les parasols et les maillots de bain pour vous préparer à la rentrée.

Après avoir profité de la douceur de vivre en vacances, il est temps de reprendre le rythme du travail ou encore le chemin de l’école pour vos enfants.

Alors comment se préparer au mieux à la rentrée ?

Voici mes 4 conseils pour réussir sa rentrée en pleine forme !

  1. Retrouver le rythme de votre horloge biologique

Notre corps possède ce que l’on appelle communément « une horloge biologique » localisée au niveau de l’hypothalamus. A l’âge adulte, notre organisme se calque sur des journées de 24 heures avec comme repère une alternance jour/nuit.

Durant les périodes d’éveil, il nous arrive d’avoir des pics d’activités, généralement situés aux alentours de 11heures et 17heures. C’est d’ailleurs à ces moments là que l’on recommande de faire des réunions de travail car nous sommes particulièrement éveillés et efficaces.

Pour le coucher, notre corps libère une hormone nommée la mélatonine, qui donne le signal du sommeil. Lorsque le jour se lève, la mélatonine se dissipe et la phase d’éveil devient plus facile.

Ainsi, il a été reconnu que les phases de sommeil doivent être approximativement de 8 heures sur 24 heures afin de participer à un bon état de santé.

Durant les vacances, nous avons tendances à perturber le rythme de notre horloge biologique, on se couche plus tard, on se réveille aussi plus tard, parfois nous faisons la sieste.

Il est donc primordial dans la phase de rentrée, de retrouver un « rythme » :

– Se coucher à une heure raisonnable, en évitant les appareils électroniques ou les diverses sources sonores, pour procurer à notre organisme un sommeil calme et réparateur.

– Se réveiller doucement, en prenant le temps de se préparer (douche, petit déjeuner, yoga, méditation) pour mettre en route notre organisme.

  1. Adopter de bonnes résolutions

Chaque année à la rentrée, nous reproduisons le même schéma : faire notre liste de bonnes résolutions. Et en effet, c’est important !
Coucher sur le papier nos souhaits, axes de progressions, buts, va pouvoir nous aider à prioriser nos objectifs et nous permettre d’avancer plus sereinement tout au long de l’année.
Mais le tout, sans pression, car ce serait le meilleur moyen d’anéantir notre motivation première.

Comment faire alors ?
Se fixer des objectifs graduels, à aménager au cours de l’année.

– Pour le travail, si vous souhaitez avoir une meilleure organisation, vous pouvez commencer par vous fixer le but de ranger votre bureau une fois par semaine pour y voir plus clair.

– En ce qui concerne l’alimentation, si vous souhaitez la rééquilibrer, commencez par intégrer une routine plus saine et rassasiante à base de légumes, fruits et céréales complètes. Si vous n’avez pas d’idées pour la conception des repas, téléchargez des applications de recettes sur smartphone qui peuvent représenter un véritable réservoir à inspiration !

  • Enfin, le mois de la rentrée est vraiment propice à la reprise d’une activité physique ou sportive. Les clubs de sports/associations ré-ouvrent et lancent leur année, l’occasion parfaite pour trouver le sport qui vous plait vraiment. Il y a la traditionnelle course à pieds, la natation, le vélo… mais aussi des sports doux comme le qi gong, le yoga, le pilates. Enfin pourquoi ne pas se dépasser ou se surprendre avec des cours d’escalade, de badminton, du golf ou encore de la pole dance. Lâchez-vous et sortez de votre zone de confort, et si ça ne vous plait pas au moins vous aurez essayé !
  1. S’accorder du temps pour soi

La rentrée engendre un changement de rythme qui souvent laisse peu de temps pour soi.
On se lève plus tôt, on rentre plus tard… il faut concilier travail, enfants, obligations, vie sociale. Les journées passent et finalement au bout d’un mois on est déjà épuisé et débordé.

Alors comment faire pour se dégager du temps dans des journées bien remplies ?

  • L’organisation
    Réussir à organiser les tâches du quotidien permet vraiment de gagner du temps. Lorsque l’on sait ce que l’on a faire et surtout que l’on anticipe, la vie devient tout à coup beaucoup plus facile. On peut organiser ses repas à l’avance : en créant des menus le week ends en famille ou bien organiser des listes de courses. Mais aussi préparer la table du petit déjeuner ainsi que ses vêtements la veille par exemple.

 

  • Une Routine

Créer des moments clés, des rituels qui vont ponctuer et rythmer la journée. Grâce à la répétition, ces actions s’ancreront dans le temps. Par exemple, prendre cinq minutes le matin au calme avec une tasse de café , vous accorder une petite ballade d’un quart d’heure à votre pause déjeuner, ou encore un masque de tissu à laisser poser chaque soir durant vingt minutes pour se détendre.

  • Accepter ce temps là

Lorsque l’on s’accorde du temps pour soi, on a naturellement tendance à culpabiliser. On a l’impression de devenir égoïste ou parfois même que les gens nous jugent. Il faut laisser tomber ces à priori et PRO-FI-TER.
Prendre du temps pour soi, s’offrir ce qu’il y a de plus précieux, pour en faire ce que l’on veut vous aidera à vous sentir mieux. Et quand on se sent mieux, on est plus disponible pour les autres, on dégage de bonnes ondes, et c’est tous les aspects de notre vie qui en bénéficient : famille, amis, travail.

  1. Ne pas se comparer aux autres

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, nous avons tendance à tout comparer. Nos vacances, nos vêtements, nos enfants, notre quotidien… stop !
Chaque personne est unique, et chaque vie l’est tout autant.
Focalisons sur nos envies, nos forces, nos atouts plutôt que sur celles des autres qui sont souvent faites de faux semblant. Il ne faut pas oublier que ces réseaux sociaux sont devenus des plateformes de marketing, des comptes où il fait bon d’être « vus » pour certaines marques, avec des êtres humains remplaçants nos bons vieux panneaux publicitaires.
Remettons donc les choses dans leur contexte, et apprécions notre vie à sa juste valeur.
Il est important de réaliser les petits bonheurs de notre quotidien. S’acheter un joli rouge à lèvres, profiter d’un déjeuner en terrasse avec une amie, organiser ses prochaines vacances, ou tout simplement passer du temps avec votre famille, personnes que vous aimez.

Voilà la rentrée est entamée, reste à vous le choix de faire en sorte qu’elle puisse démarrer sur les chapeaux de roues. Pour résumé, c’est l’occasion de se reprendre en main et d’aborder cette période de l’année avec confiance, sérénité. En posant les choses, organisant ses journées, et du temps pour soi, il sera difficile de se laisser absorber par un quotidien infernal et sans répit.
Alors on commence dès à présent, on souffle un bon coup et on avance avec le sourire !

 

Astuces Ventre Plat

Retrouver ou améliorer un joli ventre plat est l’objectif commun de bon nombre de personnes à l’approche de l’été et de la fatidique épreuve du maillot de bain.

La sensation de ventre ballonné, qui manque de tonicité, peut être rapidement endiguée si l’on arrive à en détecter les causes et agir de façon simple pour retrouver une vraie sensation de bien
être.

Les origines d’un ventre gonflé peuvent être à la fois des désordres digestifs, mais aussi bien un manque de sport, une alimentation déséquilibrée, le stress…

Voici mes astuces ventre plat afin de mieux comprendre et améliorer votre digestion, les aliments à favoriser/limiter ainsi que mes astuces rapides ventre plat garantit !

Lutter contre l’inconfort digestif pour obtenir un ventre plat

La sensation d’avoir le ventre ballonné n’est pas toujours synonyme de surpoids mais certainement le signe qu’il faille revoir son alimentation. En effet, des repas trop riches, déséquilibrés ou une sensibilité des intestins peuvent engendrer ce genre de troubles. Il est important dans ce contexte là d’optimiser son hygiène de vie, d’être plus à l’écoute de ses sensations internes et améliorer le contenu de son assiette.

Premièrement lorsque les intestins ont tendance à être sensibles, il est recommandé de limiter certaines fibres telles que les fibres insolubles, contenues par exemple dans :

  • les aliments céréaliers complets,
  • les légumes issus de la famille des choux,
  • les fruits secs (figues, dattes),
  • les légumes secs (lentilles, pois chiches).

 

Il n’est pas question de supprimer leur consommation, mais simplement d’en limiter la fréquence et les quantités.
Les fibres insolubles sont accélératrices de transit et réputées pour être quelque peu irritantes.
De plus les légumes secs, les choux ont tendance à fermenter dans nos intestins et augmentent le risque de ballonnements/gazs.
En ce qui concerne certains légumes, préférez-les cuits que crus. La cuisson adoucit les fibres et les rendent plus digestes.

Il faut savoir également que certains aliments ont une tendance naturelle à agresser la muqueuse intestinale et détériorer le processus de digestion. Les préparations faisant intervenir des graisses cuites sont très difficilement digestes, les fritures et les préparations industrielles du commerce également. Le pain frais et les pommes de terre avec la peau ont une fâcheuse tendance à fermenter
et créer des ballonnements. Pour lutter contre, pensez à griller votre pain ou encore à consommer les pommes de terre sans leur peau.

Les épices fortes sont aussi une véritable torture pour les intestins sensibles, préférez des épices douces comme le curcuma ou le paprika plutôt que le piment.

Enfin, le café et l’alcool peuvent provoquer des remontées acides et brûlures d’estomac, les supprimer peut apporter un réel soulagement.

Grand ennemi du ventre plat, j’ai nommé la constipation.

Elle représente un retard ou une difficulté d’évacuation des selles qui sont moins fréquentes et plus dures que la normale. La constipation peut être passagère mais aussi être chronique lorsqu’elle dure plus de 6 mois. Les effets directs sont des maux de ventre, un ventre dur et gonflé.

Pour lutter contre ce phénomène, les règles hygiéno diététique sont primordiales.

  • Il est très important de mettre en place une hydratation quotidienne suffisante (1.5l d’eau minimum), si possible de l’eau d’Hépar, riche en magnésium, elle aide à
    stimuler le transit.
  • Puis consommer suffisamment de fibres solubles (5 portions de fruits et légumes par jour), ainsi que des pruneaux régulièrement. Des intestins dégagés sont gage de ventre plus souple et plus plat.
  • A jeun, prendre un grand verre d’eau très fraîche et un kiwi au cours de petit déjeuner.
  • Consommer des céréales complètes (pain complet, pâtes complètes..etc)
  • Augmenter son activité physique
  • Se masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

Les Aliments à Privilégier et ceux à Limiter

 

Dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, certains aliments peuvent donner un coup de boost pour aider à mieux digérer, d’autres ont des propriétés diurétiques, et enfin certains par leur
richesse en fibres et leurs faibles calories permettent de se sentir plus rassasié tout en limitant la densité énergétique du repas.

Cependant, d’autres aliments peuvent avoir les effets contraires en provoquant des ballonnements, spasmes intestinaux, des gazs, fatigue, prise de poids.

Les aliments à privilégier

 

  • Le citron : 30 kcal/100g
    Le citron n’aide pas à perdre du poids contrairement aux idées reçues, mais par contre il facilite la digestion. En effet, l’acide citrique contenu dans le citron va permettre de
    favoriser la production de bile. Le rôle de la bile dans notre organisme est entre autre de faciliter la digestion des graisses. Enfin les fibres contenues dans la pulpe du citron peuvent contribuer au bon
    fonctionnement du transit intestinal.
  • Le concombre : 13 kcal/100 g
    Le concombre est un véritable allié ventre plat, il fait partit des légumes les moins caloriques. Composé à plus de 90% d’eau, il contient très peu de calories et beaucoup de fibres. Acheté bio et bien lavé, il est possible de le consommer avec la peau ce qui augmente considérablement sa richesse en fibres, vitamines et minéraux. Les fibres forment un gel visqueux qui gonfle au contact du bol alimentaire et permet de se sentir rassasié plus longtemps. Il
    permet également de faciliter l’évacuation. Pour plus de digestibilité, il est conseillé d’en retirer les graines.
  • La pastèque : 34 kcal/100 g
    Gorgée d’eau la pastèque est le fruit à privilégier durant la période estivale. Pauvre en calorie et désaltérante, sa couleur lui confère une certaine richesse en anti oxydants qui ont un rôle dans la lutte contre le vieillissement cellulaire. A consommer sans culpabilité en entrée, en dessert ou encore en collation.
  • La pomme : 45 kcal/100g
    La pomme est un fruit peu calorique et extrêmement riche en fibres solubles (digestes). Elle forme un gel au niveau des intestins qui limite l’absorption de graisses et de sucres. Particulièrement recommandée lorsque l’on souhaite avoir le ventre plat.
  • Le quinoa : 116 kcal/100g
    Riche en protéines et en fibres, il participe à un meilleur rassasiement et aide à freiner l’appétit.

Les aliments à limiter

 

  • Le chewing gum:
    Si la consommation de chewing gum est quotidienne et légèrement excessive, ce la peut provoquer des gazs et la sensation de ventre gonflé. La mastication et la salive entrainent une
    absorption d’air trop importante au moment de la déglutition.
  • Les boissons gazeuses :
    Les boissons gazeuses contiennent du gaz, cela peut générer un trop plein d’air et favoriser le ventre gonflé.
  • Le pain blanc : À tendance à gonfler et fermenter dans nos intestins, ce qui provoque des gazs et ballonnements.
  • Les préparations grasses/ fritures ou faisant intervenir des graisses cuites/ plats industriels :
    Riches 
    en graisses, elles ont du mal à être digérées par le système digestif. Cela peut entraîner des diarrhées, maux de ventre, ballonnements.
  • Les Légumes secs :
    Ils contiennent des fibres un peu plus « agressives » qui vont avoir tendance à 
    irriter la muqueuse intestinale en créant des ballonnements et flatulences.
  • Les légumes crucifères (choux, choux fleur, brocolis …etc.) :
    Tous les légumes issus de la famille des 
    choux fermentent dans le tube digestif et favorise la production de gazs. Les ballonnements apparaissent et le sensation de ventre gonflé avec.

Les Astuces ventre plat

L’alimentation a certes une place très importante dans le processus de recherche de ventre plat, mais pas que.

D’autres actions, conseils et astuces peuvent être effectués au quotidien pour potentialiser les effets d’une alimentation adéquate.

Réguler le stress

Le stress, fléau de la vie urbaine et facteur de risque de nombreuses problématiques de santé, peut avoir une incidence sur le volume de notre abdomen. Diminuer l’impact du stress sur la vie
quotidienne permet donc de retrouver un ventre plus plat et plus serein.

Pour ce faire, plusieurs techniques peuvent être adoptées :

  • la respiration,
  • la méditation,
  • l’art thérapie,
  • le sport,
  • des soins corporels,
  • la thérapie par le rire.

Mais aussi mettre en place des actions régulières qui agissent directement sur le bien être comme s’octroyer une pause dans un emploi du temps chargé, prendre le temps de se cuisiner un bon repas,
passer du temps en famille ou avec des amis, faire une sieste etc.

Pratiquer une activité sportive

Une des actions les plus efficaces pour avoir un ventre plat, c’est de se muscler les abdominaux.

En effet ce sont les muscles qui tiennent les organes, il vaut mieux dans ce cas la privilégier les activités qui renforcent les muscles profonds comme le yoga, le pilates ou encore le gainage.

Pratiquer un sport d’endurance comme la course à pieds, le vélo ou la natation permettra de brûler des calories et d’aider à l’élimination de la graisse abdominale parallèlement aux exercices
d’abdominaux.

L’automassage

Se masser régulièrement le ventre.

Cela va stimuler le péristaltisme (mouvement naturel des intestins pour faire avancer le bol alimentaire) pour favoriser un meilleur transit, mais aussi va aider
à relancer la circulation du sang et drainer les tissus.

Retrouver un ventre plat peut se réaliser assez rapidement si l‘on décide de mettre en place quotidiennement des actions simples et saines.

Une alimentation équilibrée, moins de stress et plus d’activités en seront les principales clés.